HISTORIQUE DES ACTUALITÉS

2012

Le 5 avril 2012, à Limésy.

 

CRÉATION DE L'ASSOCIATION RÉGIONALE DES SYNDICATS DE BASSINS VERSANTS ET STRUCTURES ASSIMILÉES.

Les Présidents de syndicats de bassin versant ont souhaité la création d’une association régionale qui les unis et les regroupe. Cette initiative partie de Seine-Maritime a souhaité s’ouvrir vers les structures de l’Eure qui portent les mêmes actions.

 

Cette association regroupe des syndicats de bassin versant, des communautés de communes et des structures porteuses de SAGE (Schéma d’aménagement et de gestion des eaux) qui mènent les actions suivantes :

 

- La gestion des ruissellements, de l’érosion et du risque d’inondation

- La préservation de la ressource en eau et des milieux

- L’animation des politiques publiques de l’eau.

Elle aura pour missions :

 

- Représenter ses membres auprès d’instances allant de l’échelle communale à l’échelle européenne,

​- Etre force de proposition vis-à-vis des politiques de l’eau auprès de ces instances,

​- Permettre les échanges entre les membres sur les retours d’expériences de chacun et mener des réflexions sur l’avenir,

- Favoriser l’émergence et porter des actions régionales : communication, information, sensibilisation,

​- Aider à l’harmonisation des actions sur certaines thématiques,

​- Promouvoir régionalement et interrégionalement les actions du grand cycle de l’eau. À ce jour 17 structures ont déjà délibéré pour adhérer à l’Association :

 

2013

Le 24 juin 2013, à Limésy

PORTE OUVERTE "MAISON DE L'EAU" rebaptisé CERT ! (Centre Eau Risque et Territoire)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 24 juin 2013, une opération « porte-ouverte » a été organisée par le SMBVAS pour présenter le site et le projet du CERT ! (maison de l’eau) aux acteurs du territoire.

 

Etaient invités les maires et leurs conseils municipaux, les élus du comité syndical du SMBVAS, les partenaires techniques et financiers, les associations (ASIVA Association des sinistrés, Duclair environnement, AREAS, etc.), le comité de pilotage de l’étude.

 

Une soixantaine de personnes ont répondu présentes et la visite a donné lieu à de riches discussions et échanges.

 

 

 

 

2014

Le 3 Novembre 2014, à Limésy,

COLLOQUE PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE

 

Dans le cadre de sa stratégie de communIcation sur la culture du risque, le SMBVAS oraganise une réunion d'informations sur le Plan Communal de Sauvegarde le 19 Novembre 2014, pour sensibiliser les Maires, les élus et les personnels communaux.

 

L’actualité  nous  rappelle  régulièrement  qu’aucune  commune n’est  à  l’abri  de  situations  déstabilisantes  nécessitant  une réponse  rapide.  Notre  territoire  n’échappe  pas  à  ce  contexte  :
des  phénomènes  climatiques  extrêmes  (intempéries  de  1999, de 2000, épisodes neigeux de 2013…), des problèmes sanitaires (canicule  de  2003…),  des  mouvements  de  terrain  (chutes de  pierres  et  de  blocs  fréquentes  liées  aux  falaises  à  Duclair, affaissements liés aux cavités souterraines…), des perturbations de la vie collective (pollution, interruption durable de l’alimentation en  eau  potable,  dysfonctionnement  de  l’alimentation  en énergie…)  ou  encore  des  accidents  de  toute  nature  (transports, accidents  technologiques…)  sont  autant  d’exemples  de  risques auxquels  la  population  et  nos  communes  sont  confrontées.


Le  Plan  Communal  de  Sauvegarde  (PCS)  définit,  sous  l’autorité du  Maire,  l’organisation  prévue  par  la  commune  pour  apporter dans  l’urgence  des  réponses  adaptées  aux  situations  imprévues et  inopinées.  Organisant  la  réponse  de  proximité  en  assurant l’alerte, l’information, la protection et le soutien de la population, le  PCS  est  le  maillon  local  de  l’organisation  de  la  sécurité  civile.


Ce colloque, organisé en partenariat avec le SIRACED-PC (Service Interministériel  Régional  des  Affaires  Civiles  et  Economiques de  Défense  et  de  la  Protection  Civile  –  Préfecture  76),  sera
l’occasion  de  poser  les  fondements  et  les  objectifs  du  PCS,  de bénéficier  du  retour  d’expérience  de  communes  du  bassin versant  Austreberthe-Saffimbec  ayant  récemment  élaboré leur  PCS  et  de  faire  le  point  sur  la  méthodologie  d’élaboration.

​​

 
Le 19 Novembre 2014, à Limésy,

RETOUR SUR LE COLLOQUE PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE

 

Le Syndicat Mixte du Bassin Versant de l’Austreberthe et du Saffimbec guide les communes dans la réalisation de leur Plan Communal de Sauvegarde.

 

Les récentes inondations à répétition dans le sud de la France nous l’ont montré : les maires sont au cœur de la gestion de crise et mieux ils y sont préparés mieux ils s’en sortent le jour J.

Comment réagir et s’organiser sur sa commune le jour où survient une inondation, un épisode neigeux important, un déversement de produits toxiques ? A qui faire appel ? De quels moyens dispose la commune pour y faire face ?

C’est ces questions auxquelles l’élu doit se préparer à répondre. Pour cela, il existe un outil simple et opérationnel qui peut être élaboré par l’équipe municipale : le Plan Communal de Sauvegarde (PCS).

Le Syndicat Mixte du Bassin Versant de l’Austreberthe et du Saffimbec (SMBVAS) organisait mercredi 19 novembre à Sainte-Austreberthe, en partenariat avec le service de Sécurité Civile de la Préfecture, un colloque sur les Plan Communaux de Sauvegarde.

Devant 46 personnes et 19 communes représentées, M. CORTINOVIS, Président du SMBVAS à rappelé l’intérêt d’une telle démarche permettant de doter les maires de véritables outils de gestion de crise. Devant une salle attentive, les Maires ayant réalisé leur PCS ont présenté le résultat de leur travail, leur appropriation de la démarche et les retours positifs ont permis de démystifier l’élaboration d’un tel plan. Mathieu PASQUET chargé de mission du SMBVAS, souligne que l’investissement et la motivation des élus est le facteur le plus important pour garantir la réussite du futur plan.

Convaincu de l’intérêt que représente la gestion des crises, le SMBVAS propose aux communes un appui dans la réalisation de leur PCS. Un chargé de mission a spécialement été recruté pour guider et accompagner les communes dans la réalisation de ce plan d’urgence. Depuis juin 2014, six communes du bassin versant de l’Austreberthe (Fréville, Emanville, Pissy-Pôville, Saint Pierre de Varengeville, Saint Ouen du Breuil, Hugleville en Caux) ont bénéficié de cet accompagnement et ont ainsi pu réaliser leur Plan Communal de Sauvegarde.

Le colloque, organisé en partenariat avec le SIRACED-PC (Service Interministériel Régional des Affaires Civiles et Economiques de Défense et de la Protection Civile – Préfecture 76), a été l’occasion de rappeler l’intérêt et les objectifs des PCS et de bénéficier du retour d’expérience des communes du bassin versant Austreberthe-Saffimbec ayant récemment élaboré leur plan.

 

 

 

2015

 
 

Donnons vie aux mares - édition 2016

Le SMBVAS lance un appel à projets de réhabilitation écologique de mares communales ou privées.

 

Avec le soutien financier de la Région Haute-Normandie et de l’Agence de l’Eau, le SMBVAS vous propose de :

  • Réaliser un diagnostic écologique (flore, faune) gratuit de votre mare.

  • Fournir une liste de préconisations d’entretien.

  • Réaliser d’éventuels travaux de restauration (curages, reprofilages des berges..). Ces travaux pourront faire l’objet de taux d’aide avantageux (entre 80% et 90%)

 

Je suis intéressé(e) par la démarche, que dois-je faire ?

 

Je contacte le SMBVAS :

Elena Marqués

02 32 94 00 74

mail : sage.sgra@orange.fr

 

Date limite des demandes : 15 janvier 2015

 

Plus d'infos sur la plaquette ci-joint :

Plaquette donnons vie aux mares - 2016

Vous souhaitez donner une seconde vie à votre mare ?

Le 1er Décembre 2015, à Limésy,

3 Nouveaux Plans Communaux de Sauvegarde pour les communes du territoire !

Le 26 Novembre 2015, à Limésy,

 

En ce mois de Novembre 2015, 3 communes du SMBVAS ont terminé leur Plan Communal de Sauvegarde (PCS).

Anceaumeville, Eslettes et Sainte-Austreberthe ont, toutes les trois, initié leur démarche de réalisation de cet outil, avec la volonté du Maire de mieux gérer un évènement qui viendrait perturber le quotidien de la commune.

Accompagnées par le SMBVAS, elles ont mis moins de 6 mois pour le réaliser et s’approprier  les grandes thématiques de la gestion de crise (alerte de la population, accueil des sinistrés, organisation communale, etc.).

Ces 3 nouveaux PCS viennent s’ajouter aux 9 déjà réalisés sur le territoire de l’Austreberthe. Le SMBVAS tient à féliciter ces trois communes pour leur travail et leur grande implication dans le développement d’une culture du risque communale !

 

Travaux en cours à BOUVILLE - Restauration de mare hydraulique au Hameau de la Chapelle ; les habitants étaient régulièrement inondés.

Le 07 Octobre 2015, à Limésy,
 

Le SMBVAS en collaboration avec la commune de Bouville et la CC du Plateau Vert réalise un réaménagement de la mare Nicolle pour réduire la fréquence des inondations sur ce site.

 

Les travaux sont réalisés dans le cadre de l'aménagement foncier A150 et sont financés par le Département de Seine Maritime et l'Etat au titre du PAPI.

 

Le Département de Seine Maritime a aménagé un nouveau giratoire sur la RD6015 au niveau du hameau de la Chapelle dont les eaux sont gérées dans un bassin nouvellement créé.

Or les eaux de ce bassin doivent se rejeter dans la mare Nicolle.

C'est pourquoi le SMBVAS a dû anticiper les travaux sur ce site par rapport au calendrier normal de l'aménagement foncier.

 

Sur terrain communal et terrain privé le SMBVAS réalise les travaux suivants :

- agrandissement de la mare

- création d'une zone préférentielle de débordement (surverse)

- accompagnement de l'eau issue des parcelles agricoles afin qu'elles aillent dans la mare et non sur la route

- guider l'eau en sortie de la mare pour faciliter son évacuation à l'aval De son côté, la Communauté de Communes du Plateau Vert réaménage la route afin de guider les eaux vers un passage à gué bétonné puis vers le fossé aval.

 

Enfin la Direction des routes posera la canalisation sous la RD63 afin de compléter l'aménagement.

La mare avant

La mare après

Travaux sur la mare d'Hugleville en Caux !

Le 21 Septembre 2015, à Limésy,
 
Télécharger ici le Guide des bonnes pratiques de gestion des mares :
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
                            Curage de la mare d'Hugleville en Caux
 

« Un nouveau départ pour la mare du Grosfy »

 

Dans le cadre de l’opération « Donnons vie aux mares », la commune et le Syndicat de bassin Versant de l’Austreberthe ont réalisé un important curage de la mare communale à Grosfy.

L’objectif est de redonner à cette mare tout son potentiel écologique en favorisant la biodiversité locale menacée (grenouilles, tritons, libellules, plantes aquatiques…) et en empêchant la réintroduction volontaire des carpes, poissons rouges et canards.

Ce sont des prédateurs redoutables de plantes aquatiques et autres animaux de la mare.

En trop grand nombre ils nuisent à l’équilibre écologique de la mare et troublent l’eau.

En attendant que la mare se remplisse cet hiver, un travail de sensibilisation sera fait auprès des riverains et des scolaires pour leur expliquer ce projet.

Ces travaux ont été cofinancés par l’Etat, l’Agence de l’eau Seine Normandie et réalisés par l’entreprise Environnement et Forêt.

 

ORADEROZO

Le 11 Août 2015, à Limésy,
 

Sortie Découverte d'une zone humide avec l'association CARDERE

à Sainte Austreberthe

Jeudi 27 août 2015 de 15h à 17h30

 

Dans le cadre de l’élaboration du SAGE des 6 Vallées qui est en cours sur notre territoire, la gestion et la conservation des zones humides seront un sujet important à traiter.
Afin de sensibiliser les élus à ces thématiques, le SMBVAS organise en partenariat avec CARDERE une sortie sur une zone humide du territoire, située sur la commune de Sainte Austreberthe. C'est l'opération ORADEROZO (voir ci-dessous).

Cette sortie aura lieu le jeudi 27 août 2015 de 15h à 17h30 en compagnie de François LENORMAND , vice-président de la Fédération des clubs CPN (Connaître et Protéger la Nature) et Yves HELLUIN, expert naturaliste.
A travers l’observation du milieu et de quelques espèces végétales et animales emblématiques, nous pourrons appréhender les enjeux de gestion et de conservation des zones humides. 

Vous pouvez vous inscrire par mail ou par téléphone avant le : 14 Août 2015
Merci de transmettre cette invitation à vos délégués titulaires.

Pour plus d’information vous pouvez contacter : Anne-Claire DUPONT / 02 32 94 00 74


CARDERE lance l'opération ORADEROZO
Une richesse écologique insoupçonnée !
L'intérêt écologique des zones humides n'est plus à démontrer : fonction hydrologique, réservoir de biodiversité, intérêt paysager…
Cependant, ces milieux sont assez mal connu du public et souvent tout à fait sous estimés. Il se trouve pourtant que la Haute-Normandie est une région riche en milieux humides : marais, vallée humides, estuaires…
Une bonne leçon d'humidité !
L'opération Oradérozo a pour ambition de familiariser différents publics de notre Région avec ces écosystèmes riches et complexes.
Comment ? En emmenant les groupes (notamment les groupes d'enfants accompagnés de leurs responsables (collèges, écoles, centres de loisirs, clubs nature…) directement dans les milieux proches de chez eux.

Outre une aventure qui pourra être riche en émotions, Oradérozo permettra de faire acquérir au public des notions et concepts scientifiques utiles mais aussi de comprendre les enjeux de conservation et de gestion des zones humides.

L'opération Oradérozo s'adresse aux groupes encadrés.

Pour les scolaires, il s'agira de groupes constitués d'enfants de 8 à 14 ans.
Déroulement : une séance préparatoire, deux séances sur le terrain, une séance d'exploitation et de production
Encadrement : animateurs-nature professionnels
Accès : gratuit (selon conditions)
Renseignements
CARDERE 02 35 07 44 54
PNRBSN : 02 32 20 27 10

www.cardere.org

Gagnants du concours "de l'oeuf à la grenouille" lançé pendant le semaine de la nature

Le 25 juin 2015, à Limésy,

 

Bravo à tous les participants ! Plus de 150 dessins ont été récoltés : participations individuelles et écoles !

 

Gagnants du prix "écoles"

catégorie + de 7 ans

 

1er prix : Ecole Albert Malet                                      2e prix : Ecole André Malraux                                            3e prix ex aequo

Limésy - classe de CM1                                                Duclair - classe de CM2

Notre coup de coeur                                                       Notre coup de coeur    

 

Gagnants du prix "individuel"

catégorie - de 7 ans

 

1er prix                                                                                              2e prix                                                                  3e prix    

                                                               

 

La commune de Bouville se dote d'un Plan Communal de Sauvegarde (PCS) réalisé avec le SMBVAS

Le 17 juin 2015, à Limésy,

 

Lundi 15 juin, le SMBVAS co-animait avec l'équipe municipale de Bouville une réunion d'information sur son nouveau Plan Communal de Sauvegarde.

 

Cette réunion est l’aboutissement d’une démarche engagée par Mme Verhalle, Maire de Bouville, avec l’intention de mieux prendre en compte les risques majeurs sur sa commune. Avec l’appui du SMBVAS et l’implication de quelques élus et bénévoles, la réalisation du PCS aura nécessité 4 mois de travail.

La réunion d’information du 15 juin avait pour objectif de présenter aux élus, agents municipaux et professionnels de Bouville (agriculteurs, propriétaires de gîtes et commerçants) la démarche de la commune, mais aussi ses choix en matière d’organisation de crise (modalités d’alerte de la population, organigramme, annuaire de crise, etc.).

 

Il s’agit maintenant pour Bouville de faire vivre son PCS, en participant, par exemple, à un exercice de simulation, et de développer une culture communale de sécurité civile, en continuant à informer régulièrement sa population sur les risques majeurs.

 

 

EVENEMENT ! Fête de la nature - 30 mai 2015

Le 11 juin 2015, à Limésy,

 

Avec plus de 50 visiteurs, un beau succès pour la première édition de la fête de la nature au cœur du parc du futur "Centre Eau Risque & Territoire" (CERT !).

 

Samedi 30 mai dernier, à l’occasion de la Fête de la Nature, célébrée partout en France, le SMBVAS ouvrait pour la première fois les portes du parc du futur "Centre Eau Risque & Territoires" (CERT!), à Villers-Ecalles.

Situé sous le nouveau viaduc de l’A150, à quelques mètres de l’Austreberthe, ce fabuleux espace a permis la tenue de nombreuses animations en lien avec la nature, la préservation de la biodiversité et la prévention des inondations.

Après un pique-nique ensoleillé, le Président du SMBVAS, Michel CORTINOVIS et la coordinatrice, Mya BOUZID, ont brièvement présenté le projet du CERT !, futur espace de sensibilisation aux enjeux liés à l’eau.

 

Puis, petits et grands se sont attelés à donner les premiers coups de pelle dans la future mare pédagogique et écologique prévue sur le site. Cette mare aura vocation à faire découvrir aux habitants de la région la faune et la flore qui la compose, ainsi que la nécessité de protéger cette biodiversité souvent mise à mal.

Tout l’après midi, les plus jeunes comme les plus âgés se sont pris aux jeux : pêche pour observer les insectes du ruisseau traversant le parc, jeu de piste sur la flore présente sur le site et concours de dessin de l’œuf à la grenouille ! Tant d’animations qui ont su enthousiasmer les familles venues découvrir les lieux.

 

Forts de ce succès, nous espérons vous retrouver l’année prochaine pour fêter ensemble la nature !

 

A ce jour, 146 dessins pour le concours de l'oeuf à la grenouille ont été récoltés ! Vous avez encore jusqu'au 15 juin pour nous les faire parvenir ! Les dessins et les noms des gagnants seront publiés sur ce site !

 

DES DRAGONS DANS NOS OUVRAGES

 
Le 20 Avril 2015, à Limésy,

 

 

​​​​Dans le cadre du plan « Donnons vie aux mares » le syndicat étudie la biodiversité des mares du territoire mais aussi celles présentes sur ses propres ouvrages. C’est avec une grande joie que nous avons découvert la présence de quatre espèces de triton : le triton alpestre (Triturus alpestris), le triton ponctué (Triturus vulgaris), le triton palmé (Triturus helveticus) et le triton crêté (Triturus cristatus) dans des mares creusées au sein des ouvrages hydrauliques.

La présence du triton crêté est très intéressante car c’est l’espèce de triton la plus rare du fait de son exigence de qualité du milieu. Elle est classée en danger dans la liste rouge de Haute-Normandie. Sa présence témoigne d’un cadre propice au développement de la biodiversité. En effet, le triton crêté nécessite un réseau de mares dense avec des formations arborées qui permettent le déplacement des espèces.

 

 

 

 

 

 

La diminution des herbages, le comblement de mares et la disparition des haies sont à l’origine des chutes de population d’amphibiens. D’autre part la prolifération des poissons, des canards domestiques et la dégradation de la qualité de l’eau impactent fortement ces milieux indispensables au cycle de vie des amphibiens et de bien d’autres espèces tel que les libellules et les plantes aquatiques.

 

Ces observations montrent que les aménagements réalisés par le SMBVAS afin d’accueillir la biodiversité fonctionnent bien. Dans certains sites ils représentent un réservoir de biodiversité au sein des plaines cultivées.

 

Comment faire une mare accueillante pour la biodiversité ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour plus d’informations ou de conseils

 

 

Triton crêté (photo : Alexandre Tévillé)

RETOURNEMENT DES PRAIRIES : DEMANDEZ L'AVIS DU SYNDICAT

 
Le 20 février 2015, à Limésy,

 

 

Le 31 décembre 2014, le Préfet de Seine Maritime a pris un arrêté concernant le retournement de prairie pour tout agriculteur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Désormais les agriculteurs (JA et autres) devront solliciter par écrit l'avis du Syndicat de Bassin Versant où se situe la parcelle d'herbage qu'il est projeté de retourner.

 

Prise de contact :

  • par téléphone : 02 32 94 00 74

 

Envoyez votre demande par une des voies ci dessous :

  • par mail à :  alexandre.abiven@smbvas.fr

  • par courrier à : SMBVAS 116 Grand'Rue 76570 Limésy

  • par fax au : 02 32 94 00 78

 

Informations devant apparaître dans la demande :

  • Vos coordonnées : nom et forme d'exploitation (GAEC, EARL,...), nom, adresse, n° téléphone et adresse mail.

  • La localisation de la parcelle (extrait d'îlot PAC ou référence cadastrale de la parcelle (pas le numéro d'îlot, le SMBVAS ne dispose pas de moyen de localiser vos îlots)

 

Suite à une visite de terrain et prise de connaissance du contexte, appréciation des enjeux liés à la parcelle, le SMBVAS donnera un avis sur cette demande dans un délais d'1 mois.

MERCI D'ANTICIPER VOS DEMANDES

 

Arrêté pris par le Préfet de Seine Maritime demandant aux exploitants agricoles envisageant de retourner des prairies de consulter les syndicats de bassin versant pour effectuer un diagnostic environnemental des parcelles.

Pour le télécharger

 

 
 

EMERGENCE DU SAGE DES 6 VALLEES

 
Le 19 mars 2015, à Limésy,

 

 

La consultation pour arrêter le périmètre du SAGE des 6 vallées est terminée. Le Préfet a signé l'arrêté du périmètre.

 

Pour consulter l'arrêté

 

Les communes et EPCI concernés ont été interrogées par le Préfet. Vous pouvez télécharger les documents du dossier préliminaire ainsi que la carte du périmètre et la liste des communes sur le site de la DISE 76 (Direction InterServices de l'Eau).

 

Pour les télécharger

 

 

Installation de la commission locale de l'eau

​Le 12 Novembre 2015, Fréville

 

Les acteurs de l’eau se sont réunis autour de la table lors de la première Commission Locale de l’Eau du SAGE des 6 Vallées le 12 novembre  au foyer rural de Fréville.

Elus, représentants du monde économique, associations de protection de l’environnement et des consommateurs, riverains et services de l’Etat se sont réunis pour le démarrage d’un projet de longue haleine qui est un Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE).

Issu de la loi sur l’eau et les milieux aquatiques, le SAGE est une feuille de route pour aller vers l’amélioration de la qualité de l’eau potable, la réduction du risque d’inondation et la restauration des rivières et zones humides. Les 6 rivières concernées par ce projet sont: L’Austreberthe, le Saffimbec, La Fontenelle, La Rançon, la Sainte-Gertrude et l’Ambion.

Sous la présidence de M. Garand, maire de Fréville et Président de la Communauté de Communes du Plateau vert, la Commission Locale de l’Eau devra savoir trouver un équilibre entre développement économique, aménagement du territoire, protection de la ressource en eau et des milieux aquatiques et « non aggravation » du risque inondation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

​​​Le bureau de la Commission Locale de l’Eau. Président : M. Garand (Maire de Fréville). Vice-Présidents : M. Coriton (Maire de Caudebec en Caux), M. Cortinovis (Président du SMBVAS) et M. Feron (SMBVCS). Autres membres : M. Legay (Syndicat d’Eau du Caux-Central), M. Prevost (Villers-Ecalles) , M. Cornut-Gentille (ASA Rançon Fontenelle), M. Boulanger (Association des sinistrés de l’Austreberthe), M. Capron (Duclair Environnement), Mme. Giannetti (DISE), Mme. Olivier (Agence de l’Eau) Animatrice du SAGE : Mme. Marques.

Inf'Eau N°4

Le 23 Décembre 2015, à Limésy,
 
Le nouveau jounal du Syndicat Mixte du Bassin Versant de l'Austreberthe et du Saffimbec vient de sortir !
 
Il va être prochainement distribué à tous les habitants des communes de notre territoire par vos mairies.
 

Journée d'échanges - Culture du risque - Le 15 Décembre 2015 - Retour

Le 23 Décembre 2015, à Limésy,
 

Les élus s’engagent pour développer la « culture du risque »

 

Le 15 décembre 2015, le SMBVAS et Syndicats des Bassins Versant Saâne, Vienne et Scie (SBVSVS), ont organisé en partenariat une Journée sur la Culture du Risque à destination de leurs élus respectifs.

Plus de 70 personnes ont répondu présentes à cette invitation et se sont réunies à Ouville-la-rivière. Elles ont pu échanger avec les élus des territoires voisins et s’inspirer des actions menées par les uns et les autres.

La matinée a été consacrée à la nécessité de se préparer à la survenue de la crise via l’élaboration des Plans Communaux de Sauvegarde et la participation à des exercices. Depuis 2014, le SMBVAS accompagne les communes volontaires dans la réalisation de cet outil de gestion de crise. L’intérêt et la méthode de réalisation ont été présentés aux élus du territoire voisin. Cette démarche a été étayée par les témoignages des maires d’Emanville et de Croixmare qui ont récemment réalisé leur PCS et participé à l’exercice départemental de Septembre 2015.

L’après-midi, le SBVSVS a présenté la démarche de pose des Repères de Crues qu’il a initié sur la vallée de la Saâne, afin de développer une mémoire du risque collective. Les maires de Quiberville et Sainte-Marguerite-sur-Mer ont pu témoigner de l’importance de l’installation de repères dans leur commune, afin que l’on ne puisse plus dire « on n’avait jamais vu ça », et que chaque citoyen ait une meilleure conscience de l’existence du risque. La journée s’est terminée par une visite des repères de crues posés à Quiberville.

Cette opportunité de croiser les points de vue a rendu cette journée particulièrement intéressante et à initié une dynamique de collaboration et d’échange sur nos territoires.

 
 

Réduisez la vulnérabilité aux inondations de votre commune !

Le 16 Février 2016, à Limésy,
 

En 2016, le SMBVAS lance un appel à projet pour réaliser des diagnostics de vulnérabilité aux inondations des bâtiments publics sensibles (mairie, école, maison de retraite, caserne, etc.) des communes du territoire de l'Austreberthe.

 Avec le soutien financier du Département de la Seine-Maritime et de l’Etat, le SMBVAS vous propose de :

- Réaliser un diagnostic de vulnérabilité aux inondations de votre activité et/ou de vos locaux

- Fournir un rapport de diagnostic, composé des résultats et des recommandations à mettre en œuvre pour réduire la vulnérabilité de votre bien.

 

Je suis intéressé(e) par la démarche, que dois-je faire ?

Je contacte le SMBVAS :

Louise VIEUSSENS

02 32 94 00 74

mail : culturerisque.smbvas@gmail.com

Plus d'informations sur la plaquette Cliquer ici

 

 Des Réserves de sécurité civile opérationnelles pour Bouville et Croixmare

Mardi 19 avril 2016, les communes de Bouville et Croixmare ont organisé conjointement la formation initiale de leurs nouveaux Réservistes de Sécurité Civile.
Toutes deux créées début 2016, ces réserves permettent à la commune de mobiliser les citoyens qui se sont portés volontaires, lors de catastrophes, afin de mener des actions telles que l’alerte de la population ou encore l’accueil et l’hébergement de sinistrés.

Une soirée de formation conviviale et riche en apprentissages
Cette soirée de sensibilisation à la Sécurité Civile a réuni une cinquantaine d’élus et de réservistes des deux communes.
Laurent MABIRE du Service de Sécurité Civile de la Préfecture de Seine-Maritime, a tout d’abord présenté l’organisation départementale de la Sécurité Civile aux participants, leur permettant de situer leurs actions de réserviste dans un cadre plus global de gestion de crise.
Le Lieutenant COLLEMENT, Chef du Centre de Secours d’Yvetot et son collègue formateur de secouristes, ont ensuite animé une session d’information sur les bons réflexes à avoir en situation d’urgence et les gestes de premiers secours.

 
Les réservistes communaux sont désormais prêts à intervenir dans le cadre des actions communales de sauvegarde ! Le prochain rendez-vous est prévu en Juin, pour l'exercice départemental de gestion de crise.
Le 19 Avril 2016, à Limésy,
 

Fête de la nature : Une véritable réussite pour cette deuxième édition

Le 25 Mai  2016, à Limésy,
 

 

 

 

 

Le samedi 21 mai, le SMBVAS organisait pour la 2e fois la fête de la nature à Villers Escalles sur les berges de la rivière Austreberthe. Une belle édition puisqu’environ 130 personnes sont venues fêter la nature au travers de jeux, d’activités ludiques, de découvertes et d’observations de l’environnement local.

 

L’après-midi a débuté sous le soleil et les familles sont arrivées peu à peu. Environ 130 personnes dont beaucoup d’enfants, sont venues participer à cette 2e édition dans une ambiance familiale.
Plusieurs ateliers étaient proposés : Décoration de pots de fleurs biodégradables, concours de dessin « la plus belle mare », contes et légendes locales, fabrication d’instruments de musique à partir de végétaux, et bien d’autres encore.  L’atelier de décoration de pots a connu une belle affluence, mais c’est l’observation des animaux aquatiques qui a eu le plus de succès !

 

La soirée s’est achevée sur des notes de pop, de rock et de blues, grâce au groupe Kalia Duo qui a repris les classiques mais qui nous a aussi fait découvrir des titres moins connus. Une mise en lumière du site a également été mise en valeur dans le cadre de l’opération Pierres en Lumières de la Fondation du Patrimoine

 

Vous trouverez un compte rendu de la journée sur le blog d’une participante conquise.

 

Merci également à tous nos sponsors pour leurs cadeaux ! Ferrero pour le Nutella et les kinder Bueno, Talesca, AlterBuro et Au Service des jardins pour les lots, Biotéro pour le terreau, l’Agence de l’Eau Seine Normandie pour les graines, Truffaut pour les pots biodégradables et les 3 brasseurs qui nous ont permis de déguster « l’Austrebierre » en avant première.

Avis d'appel public à la concurrence : marché de travaux 

Réalisation d'un fossé de transfert des ruissellemments MP_11

Le 20 juin 2016, à Limésy,

 

 

Marché de travaux - Travaux connexes hydrauliques de l’aménagement foncier A150

 

Réalisation d’un fossé de transfert des ruissellements MP_11

Hameau St Antoine à Mesnil Panneville

 

Maître d’ouvrage : SMBVAS 116, Grand’Rue - 76570 Limésy

Objet du marché : travaux connexes de l’aménagement foncier de l’A150, réalisation d’un fossé de transfert des ruissellements, aménagement MP_11, Hameau St Antoine, commune de Mesnil Panneville (76), 1300 m3 de déblai à réaliser en septembre 2016.

Type de procédure : MAPA

Découpage en lot : non

Conditions relatives au marché : entreprise unique ou cotraitant

Conditions de participation et renseignements divers: voir dossier de consultation

Critères de jugement des offres : 50% prix, 40% valeur technique, 10% délais

 

Contact : Alexandre Abiven 02 32 94 00 74 -  alexandre.abiven@smbvas.fr

Date limite de réception des offres : 13 juillet 2016 à 16h

Télechargement du DCE (Dossier de Consultation des Entreprises) :

- Acte d'engagement

- CCAP

- CCTP + ANNEXE1 + ANNEXE2

- Détail estimatif

- Plan de prévention

- Règlement de consultation

- Attestation de visite

Lauréats du concours de dessin "ma mare idéale" - Fête de la nature 2016

Le 27 juin 2016, à Limésy,

 

Félicitations à tous les participants !

 

Lauréats - Catégorie maternelle

1er prix :                                                                                            2e prix :

3e prix :

Lauréats - Catégorie CP/CE1/CE2

1er prix                                                                                              2e prix                

3e prix                                                                                                   

                                                                        

 

Lauréats - Catégorie CM1/CM2 et +

1er prix                                                                                              2e prix                

3e prix                                                                                                                                                           

 

Un beau succès pour la 3ème classe d'eau du SAGE des 6 vallées !

Le 06 juillet 2016, à Limésy,

 

 

Une trentaine de participants étaient présents mardi 5 juillet pour la 3ème classe d'eau du SAGE des 6 vallées, afin d'aborder ensemble le complexe sujet de l'assainissement !
Au programme :

- Cadre règlementaire et rôle de la Police de l'Eau

- Aspects techniques de l'assainissement

- Retour d'expérience du SIEPA de Yerville

- Et visite de la station d'épuration de Yerville-Bourdainville

Une journée riche en apprentissages et en échanges pour les élus et techniciens présents !

Consultation Prestations Intellectuelles :

Réalisation de diagnostics de vulnérabilité du bâti communal au risque d'inondations sur le territoire de l'Austreberthe

Le 26 juillet 2016, à Limésy,

 

 

Maître d’ouvrage : SMBVAS 213 Ancienne Route de Villers - 76360 VILLERS ECALLES

Objet de l'opération : "Réalisation de diagnostics de vulnérabilité du bâti communal au risque d'inondation sur le territoire de l'Austreberthe".

Sont concernés les services publics ou Etablissements Recevant du Public (ERP).

Début de l'opération prévu mi-octobre 2016

Contact : Louise VIEUSSENS - 02 32 94 00 74 -  culture.risque@smbvas.fr

Date limite de réception des offres : 9 septembre 2016

Télechargement des pièces :

- CCTP

- BPU

Consultation Prestations Intellectuelles :

Réalisation de diagnostics de vulnérabilité au risque d'inondations des entreprises du territoire de l'Austreberthe

Le 29 juillet 2016, à Limésy,

 

 

Maître d’ouvrage : SMBVAS 116, Grand’Rue - 76570 Limésy

Objet de l'opération : "Réalisation de diagnostics de vulnérabilité au risque d'inondation des entreprises du territoire de l'Austreberthe".

Sont principalement concernées les 80 entreprises de la vallée de l'Austreberthe inondables.

Début de l'opération prévu mi-octobre 2016

Contact : Louise VIEUSSENS - 02 32 94 00 74 -  culture.risque@smbvas.fr

Date limite de réception des offres : 9 septembre 2016

Télechargement des pièces :

- CCTP et BPU

Avis d'appel public à la concurrence : marché de travaux 

de création du Centre Eau, Risque et Territoire

Le 29 août 2016, à Limésy,

 

 

Maître d'ouvrage : SMBVAS

Objet du marché : "Marché de travaux -

Création du Centre Eau, Risque et Territoire" -

Réhabilitation complète d'un bâti ancien

Le marché comporte 11 lots. Possibilité de répondre à un

ou plusieurs lots. Visite obligatoire.

Conditions de participation et renseignements divers: voir dossier

de consultation

Critères de jugement des offres : 60% prix, 40% valeur technique

Date limite de réception des offres : 27 septembre 2016 à 12h

Télechargement du DCE (Dossier de Consultation des Entreprises) :

 Pièces Administratives 

- Acte d'engagement

- CCAP 

- ANNEXE 1 - Planning

- ANNEXE 2 - Plan Coordination

- ANNEXE 3 - Rapport contrôle technique

- ANNEXE 4 - Diagnostic amiante

- ANNEXE 5 - Diagnostic plomb

- ANNEXE 6 - Diagnostic parasitaire

- Règlement de consultation 

Pièces Techniques

- Dispositions s'appliquant à tous les lots (Lot 0)

- LOT 1 - Gros oeuvre :    DPGF     -      CCTP

- LOT 2 - Curage, Désamiantage, Démolition :    DPGF      -      CCTP

- LOT 3 - Charpente, Couverture :    DPGF     -      CCTP

- LOT 4 - Menuiserie extérieure, Métallerie :    DPGF      -      CCTP

- LOT 5 - Menuiserie intérieure, plâtrerie, Plafonds suspendus :    DPGF     -      CCTP

- LOT 6 - Revêtement de sol souple, carrelage :    DPGF      -      CCTP

- LOT 7 - Peintures :     DPGF      -      CCTP

- LOT 8 - Electricité courants forts et faibles :    DPGF      -      CCTP

- LOT 9 - Plomberie, chauffage, ventilation :    DPGF      -      CCTP

- LOT 10 - Voirie, réseaux divers :    DPGF      -      CCTP

- LOT 11 - Plantation, mobilier, équipement, clôtures :    DPGF      -      CCTP

Plans

Une nouvelle Réserve Communale de Sécurité Civile sur le territoire de l'Austreberthe !

Le 21 septembre 2016, à Limésy,

 

La prochaine échéance pour la trentaine de réservistes de la commune sera leur mobilisation pour l'exercice départemental annuel.

 

La création de la réserve communale de Limésy constitue une belle démarche de développement de la culture du risque, et le SMBVAS espère voir se multiplier ce type d'initiative sur son territoire.

Ma commune face au risque de rupture de l'alimentation en énergie électrique : réussite de cette 1ère journée de formation des Correspondants Intempéries sur le territoire de l'Austreberthe

Le 15 novembre 2016, à Villers-Ecalles

Organisée en partenariat avec la Préfecture de Seine-Maritime et ENEDIS (ex-ERDF), cette journée avait pour vocation de former les Correspondants Intempéries communaux identifiés par les 31 communes du territoire.

En situation de crise, le Correspondant sera l'élément essentiel pour assurer une transmission des informations concernant l'état du réseau électrique, et permettra de guides les équipes d'ENEDIS sur place.

Lors de cette journée, les correspondants et élus ont pu découvrir l'organisation de crise prévue par ENEDIS, mais aussi s'interroger sur les mesures à mettre en œuvre à leur échelle communale pour anticiper une rupture de l'alimentation électrique, via leur Plan Communal de Sauvegarde. Enfin, les participants ont pu visiter le Poste Source de Transformation des Campeaux ( Barentin).

Une journée à déployer sur le reste du département de la Seine-Maritime !

Classes d'eau du SAGE, 4ème session

Journée de sensibilisation sur le risque inondation

Le 22 novembre 2016, à Sainte Austreberthe,

La 4ème journée de formation de la classe d’eau du SAGE des 6 vallées a eu lieu hier. Une trentaine de personnes étaient présentes pour aborder la vaste thématique du risque inondation.  

Au programme : contexte réglementaire, anticipation du risque, retour d’expérience sur la gestion de crise, jeu de mise en situation et pour finir une visite des aménagements sur le territoire du SAGE. 

 

Dernière journée de formation pour les membres de la CLE et les élus du SAGE des 6 vallées

Le 06 décembre 2016, à Caudebec-en-Caux (Rives en Seine),

Le 6 décembre, s’est tenue la formation Alimentation en Eau Potable qui clôt le petit cycle de l’eau et les formations proposées pour la classe d’eau du SAGE.

Pour finir en beauté, la cérémonie de clôture s’est déroulée à MuséoSeine, à Rives en Seine, en présence de l’Agence de l’Eau, qui a remis des diplômes aux participants assidus !

Depuis avril 2016, ces journées de formations de la Classe d'eau du SAGE des 6 vallées ont été de belles réussites : une opportunité d'apprentissages et d'échanges entre élus et techniciens.

Autorisation préalable à la conversion d'une prairie permanente

Le 22 décembre 2016, à Limésy

Maintien des prairies permanentes :

La Normandie soumise au régime d'autorisation préalable à la conversion

Dans le cadre du paiement vert, l'un des trois critères consiste à assurer collectivement le maintien des surfaces en prairies permanentes de la région. Si le ratio annuel se dégrade de plus de 2,5 % par rapport au ratio de référence, la région passe en régime d'autorisation.

 

La Normandie vient de dépasser ce pourcentage.

Conséquence :

Tout retournement de prairies permanentes (y compris les retournements effectués depuis le 15 juin 2016) doit faire l’objet d’une autorisation préalable.

Un formulaire de demande d'autorisation préalable à la conversion d’une prairie permanente est disponible via TéléPAC, et devra être déposé à la DDTM 76 d'ici le 2 janvier 2017.

La demande d’autorisation sera examinée selon quatre critères :

- Un critère d'autorisation général pour un agriculteur qui implante une surface équivalente en prairies permanentes dans la région :
Les demandes pour ce critère seront toujours accordées, sauf cas très particuliers.

 

- Trois critères d'autorisation spécifiques :
                          - être un agriculteur en procédure Agridiff (plan de redressement arrêté) ;
                          - être un éleveur dont la surface en prairies permanentes représente plus

                          de     75 % de la surface agricole utile de l'exploitation, après conversion des

                          surfaces demandées ;
                         - être un nouvel installé, et demander, dans les cinq années suivant

                         l'installation, à retourner au maximum 25 % de la surface en prairies

                         permanentes de l'exploitation l'année de la première demande.

 

L'agriculteur sera informé avant le 28 février 2017 si sa demande est retenue. Si la demande n'est pas retenue, l'agriculteur devra, pour la campagne 2017, avoir un couvert herbacé sur la parcelle considérée (si la parcelle avait été convertie depuis le 16 juin 2016, il devra réimplanter rapidement un couvert herbacé, pour pouvoir déclarer la surface en prairie permanente pour 2017). Si la parcelle n'est pas en prairie permanente, l'agriculteur s'expose à une réfaction de son paiement direct.

Attention : ce nouveau régime n'annule pas l'arrêté de 2014 : l'agriculteur doit continuer a demander l'avis du SMBVAS sur la destruction d'herbage en parallèle.

Lien :
régime d'autorisation préalable à la conversion - mise en oeuvre pour la PAC 2017 en Normandie
paiement vert - critère de maintien des prairies permanentes

Document :

formulaire de demande d'autorisation

 

Soirée autour des mares à l'occasion de la Journée Mondiale des Zones Humides - 2 février 2017

Le 26 janvier 2017, à Limésy,

 

Depuis 2012, le SMBVAS travaille pour la sauvegarde et la valorisation des mares de son territoire. Une quinzaine de mares ont fait l’objet de diagnostics écologiques en vue d’être réhabilitées dans les règles de l’art. Une dizaine de nouvelles mares ont été creusés. Des animations pédagogiques auprès des scolaires du territoire ont été organisées.

En 2017, le SMBVAS se lance dans les animations « grand-public ». C’est à l’occasion de la journée mondiale des zones humides que ce premier événement sera organisé. Au programme : une animation adressée à des propriétaires de mares qui souhaitent en connaitre d’avantage sur les mares et rencontrer des spécialistes de ces milieux sensibles dans un cadre convivial, et découverte de l'exposition « Planète mare : îlots de biodiversité » de François Nimal (CEN-BN).

Ces actions sont soutenues par l’Agence de l’Eau et la Région Normandie.

2 février 2017   17h- 19h /  Foyer Rural de Limésy /  80 Grande Rue, 76570 Limésy

Opération #adopteunaulne

Le 03 mars 2017, à Limésy,

En mars, le SMBVAS a lancé l'opération ADOPTE UN AULNE !

Une centaine d'aulnes a poussé sur une zone humide qui doit rester vierge afin de faciliter l'écoulement des eaux. Pour qu'ils puissent continuer à pousser, le SMBVAS a organisé une distribution gratuite d'aulnes le 22 mars !

Un beau succès puisque 100 aulnes ont été adoptés !

Merci à tous les nouveaux propriétaires !

Inauguration du Club PCS de l'Austreberthe et 1er café-débat " gestion de crise"

Le 14 mars 2017, à Saint-Pierre de Varengeville

Depuis 2014, le SMBVAS accompagne les communes volontaires dans leurs démarches de construction de Plans Communaux de Sauvegarde, de Réserves Communales de Sécurité Civile, de communication sur les risques majeurs auprès de leurs administrés ou de participation à des exercices de gestion de crise. Une réelle dynamique s’est créée autour de cette thématique sur notre territoire. En effet, 22 Plans Communaux de Sauvegarde sont réalisés sur les 31 communes de la vallée de l’Austreberthe ; 3 Réserves Communales de Sécurité Civile y ont été lancées en 2016 ; et 100% des communes ont nommées un Correspondant Intempéries.

Afin que cet engagement fort des communes soit valorisé et que cet engouement autour de la gestion de crise persiste dans le temps, le SMBVAS a décidé de créer un réseau des communes porteuses de PCS : le Club PCS de l’Austreberthe. Ce réseau, animé par le SMBVAS se décline de 2 façons :

  1. Un forum en ligne à accès réservé aux membres du réseau, accessible sur le site internet du SMBVAS : ressources documentaires et  possibilité d’échange avec les autres membres

  2. Les Cafés-débats biannuels « Gestion de crise » autour d'une thématique spécifique.

Le Club PCS a été inauguré lors du 1er café-débat "gestion de crise" qui s'est tenu le 14 mars à Saint-Pierre de Varengeville. Dans un cadre convivial, la vingtaine de participants (élus et agents des communes porteuses de PCS) ont pu échanger autour de l'alerte à la population. La commune de Saint-Pierre de Varengeville a notamment fait une démonstration de son automate d'appel.

Les participants se sont donnés rendez-vous sur le forum en ligne, en attendant le 2nd café-débat de 2017, en octobre prochain.

Une vingtaine de participants
Décrivez votre image
Intervention de M. Mabire, SIRACEDPC
Décrivez votre image
En voir plus

Deux nouveaux visages au Syndicat

Le 30 mars 2017, à Limésy,

Le SMBVAS accueille deux stagiaires en 2017, pour une durée de  6 mois. Portraits de Camille et Olivier !

 

NOM : GODEFROY

Prénom : Camille

Région d'origine : La Normandie (je suis née en Lorraine mais c'est un secret !)

Formation : Master Science des Environnements Continentaux et Côtiers, spécialité Eau, sol et Environnement à l'université de Rouen

Ta mission pendant le stage : Dans le cadre du SAGE, étudier l'impact

des jardins familiaux sur la ressource en eau et les milieux aquatiques

Pourquoi le SMBVAS : Parce que c'est une structure à échelle humaine qui permet un contact direct avec le terrain.

Tes attentes du stage : Mettre en application ce que j'ai appris pendant mes études et faire des rencontres intéressantes

Un signe distinctif : Trésorière du Cercle Naturaliste des Étudiants de Haute Normandie pendant mes études, je suis une vraie passionnée !

 

NOM : BORDE

Prénom : Olivier

Région d'origine : Bien plus au sud : les Alpes du Sud !

Formation : Master Science des Environnements Continentaux et Côtiers, spécialité Eau, sol et Environnement à l'université de Rouen

Ta mission pendant le stage : Réaliser un diagnostic faune/flore mais aussi physico-chimique des mares du territoire, puis animer des sorties scolaires sur les mares pour les écoles.

Pourquoi le SMBVAS : Pour son réseau de plus de 600 mares !

Tes attentes du stage : Me spécialiser sur cette thématique, et en apprendre plus sur le fonctionnement des collectivités territoriales

Un signe distinctif : J'aime énormément la randonnée, notamment de nuit, pour découvrir le paysage éclairé par la seule lumière de la lune.

 

Animation "Haies, herbe, arbres : désherbons les idées reçues"

Le 18 mai 2017, à Cressy

Le SMBVAS a organisé jeudi 18 mai, une matinée à destination des exploitants agricoles du territoire. Au programme, la visite d'une exploitation à Cressy, la ferme des Veilles-rues, pour aborder le thème de la valorisation des haies, de l'herbe et des arbres. En effet, ces aménagements permettent de lutter contre l’érosion et le ruissellement, phénomène très important dans le Pays de Caux, et de protéger la ressource en eau , tout en en tirant un bénéfice économique. Cela montre ainsi qu’il est possible de concilier intérêts économiques et écologiques.

Une matinée riches en enseignements !

En voir plus

Fête de la nature 2017 :

un réel succès pour cette 3ème édition

Le 23 mai 2017, à Villers-Ecalles,

 

L'équipe du SMBVAS est heureuse. Plus de 200 personnes sont venues participer aux animations organisées dans le parc du CERT, à Villers-Ecalles, samedi 20 mai dernier. Sur le thème des supers pouvoirs de la nature, petits et grands, munis de leurs capes de super-héros, ont pu découvrir les multiples facettes de l'eau : biodiversité, énergie, risque ; grâce aux nombreux ateliers proposés par l'équipe du SMBVAS et ses partenaires (Aux fils conducteurs pour les jolies capes et masques ; CARDERE pour une animation A l'écoute de l'eau ; L'Escargotier pour une initiation à la vannerie).

La fin de journée a été rythmée par un concert de "reprises à la carte" par le Duo Kalya, accompagné d'un repas proposé par C de la Cuisine (traiteur à Pavilly).

Enfin, la soirée s'est conclue par deux animations nocturnes : l'une à destination des propriétaires de mares du territoire, animée par l'écologue Vincent SIMONT  ; l'autre proposée par Johann WATTIEZ, animateur au SMBVAS, sur la vie nocturne du site.

Le rendez-vous est d'ores et déjà pris pour la 4ème édition, l'année prochaine !

Seuil de crise dépassé pour la sécheresse

Le 30 juin à Limésy

Depuis Juin, le territoire du bassin versant de l'Austreberthe a franchi le seuil de crise en terme de sècheresse des nappes d'eau souterraines.

Suite à un arrêté préfectoral, des restrictions sont à respecter quant à l'utilisation de l'eau et à la pratique d'activités nautiques sur l'Austreberthe (voir infographie ci-dessous). Celles-ci sont valables jusqu'à fin Décembre 2017.

Attention, la survenue d'orages ces derniers jours n'améliore pas la situation. Le très faible niveau d'eau des nappes phréatiques ne peut être amélioré par des pluies ponctuelles de courte durée. Les restrictions sont toujours en vigueur.

Viens adopter ton saule !

Le 31 octobre 2017, à Limésy
 

En mars 2017, le SMBVAS a lancé l'opération Adopte un aulne, afin de préserver une zone humide à Villers-Ecalles, sur le site du CERT. 100 arbres avaient été adoptés !

Dans le même objectif, nous lançons en Novembre, ADOPTE UN SAULE ! Près d'un millier de saule encombre la zone humide d'ALBEA au CERT. Leur croissance rapide va rapidement gêner les écoulements des eaux sur cette zone qui peut être utile en cas d'inondations !

Nous vous proposons un chantier nature pour toute la famille, dont l'objectif est de venir arracher votre arbre pour le ramener chez vous !

Rendez-vous MERCREDI 22 NOVEMBRE de 14h à 16h au CERT, avec vos bottes, gants et une bèche !

Inscriptions au 02 32 94 00 74 ou à agricole@smbvas.fr

Adopte un saule : 2000 arbres adoptés !

Le 15 novembre 2017, à Limésy
 

En mars 2017, le SMBVAS a lancé l'opération Adopte un aulne, afin de préserver une zone humide à Villers-Ecalles, sur le site du CERT. 100 arbres avaient été adoptés !

Dans le même objectif, ADOPTE UN SAULE en Novembre a rencontré un vif succès, avec près de 2 000 arbres adoptés par une trentaine de parents adoptifs !! Un grand merci à eux pour leur engagement !

Retrouvez le reportage de France 3 Normandie sur l'opération ci-dessous !

Lancement de l'opération de Financement participatif du Centre Eau Risque et Territoire

Le 1 juin 2017, à Limésy,

Le SMBVAS lance une opération de financement participatif de son projet de Centre Eau Risque et Territoire !

Ce lieu, qui ouvrira en 2018 à Villers-Ecalles, au cœur de la vallée de l’Austreberthe, a besoin de la contribution de tous pour voir le jour.

 

Espace pédagogique consacré aux enjeux de l’eau, le CERT sera un lieu unique et innovant en Normandie, ouvert à tous !

​​

Tout au long de cette opération, vous pourrez découvrir les différentes facettes du projet sur la page Facebook du CERT :

Alors, à vos marques... prêts ? DONNEZ !

  • Facebook Social Icon

lLe SMVASLe SMBVAS s'engage pour la protection de l'abeille noire 

Le 16 octobre 2017, à Limésy

Dans le cadre de sa politique de prévention des inondations, le SMBVAS agit également en faveur de la biodiversité.  

 

Depuis plusieurs années, le SMBVAS a la volonté d’assurer un entretien de ses barrages sans aucun herbicides. Dans une démarche de développement durable, il travaille en partenariat avec les éleveurs du territoire pour la mise en pâturage de ses sites.

C’est un autre style de pâturage dans lequel le SMBVAS se lance aujourd’hui. L’un de nos ouvrages hydrauliques sur la commune de Pissy-Pôville, accueille désormais un rucher école. Grâce à un partenariat avec le CIVAM, association de sauvegarde de l’abeille noire, le Syndicat s’engage pour la sauvegarde de cette espèce locale en danger.

 

En effet, 70% des cultures dépendent aujourd’hui des pollinisateurs comme les abeilles. Or,  notre planète à perdu près de 90% de ces abeilles lors des 10 dernières années. Cette démarche environnementale du SMBVAS a donc un double objectif : s’engager pour la biodiversité dans ses missions quotidiennes et participer à la préservation des cultures sur le territoire.

 

Le CIVAM proposera des formations tout public sur le rucher, de la découverte de la ruche à la formation professionnelle pour futur apiculteur, afin de garantir la transmissions des savoirs et de valoriser l’abeille noire.

Contact CIVAM : 06 73 08 44 24 - contact@civam276.org

 

Journée sur l'adaptation au changement climatique sur le territoire du SAGE des 6 vallées

Le 09 octobre 2018, à Motteville
 

Mercredi 9 octobre, élus et techniciens se sont réunis pour parler adaptation au changement climatique sur le territoire des 6 vallées (Austreberthe, Saffimbec, Fontenelle, Rançon, Sainte Gertrude, Ambion).


L’objectif était d’identifier les conséquences de ce changement annoncé sur ce secteur et de trouver ensemble des solutions d’adaptation pour les thématiques de l’eau, via le Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE).

Ce sujet d'actualité a été abordé par la DREAL via une modélisation précise des effets potentiels sur les 6 vallées : augmentation du niveau de la mer, alors que certaines vallées sont déjà en dessous, augmentation du nombre de jour avec des températures élevées le jour et la nuit, assèchement des sols, baisse des capacités d’épuration des zones humides, etc. L'Agence de l'Eau Seine Normandie a ensuite présenté la stratégie d’adaptation au changement climatique sur tout le bassin Seine Normandie. Enfin le CAUE 76 a présenté des exemples d’aménagement des villes pour favoriser la résilience aux inondations et à l’augmentation des températures.

 

Pour mettre ces éléments en pratique, les participants ont ensuite participé à un atelier pour formuler les 10 commandements du SAGE pour l’adaptation au changement climatique : « L’eau tu économiseras » , « L’implication citoyenne tu favoriseras » ou encore « l’imperméabilisation des sols tu maîtriseras et tu compenseras » sont tant d’idées qui devront guider les actions des élus de ce territoire.

 

Pour finir, sous le regard attentif d’André Berne, Directeur de l’Agence de l’Eau Seine Aval, les élus représentant les 6 vallées ont signé la Charte d'engagement pour l'adaptation au changement climatique.

"Le problème majeur pour la Normandie avec le changement climatique c'est l'élévation du niveau de la mer. Or, plusieurs vallées du SAGE des 6 vallées sont déjà sous le niveau de la mer"

F. Gresselin - DREAL

Téléchargez les présentations de la conférence : 

ADOPTE UN ARBRE - 3ème édition

Le 03 décembre 2018 à Villers-Ecalles

MERCREDI 12 DÉCEMBRE 2018, à VILLERS-ECALLES,le SMBVAS organise sa 3e édition d’ADOPTE UN ARBRE.


En 2017, plus de 2000 arbres ont été adoptés grâce au SMBVAS : des aulnes et des saules, présents en grande quantité dans une zone humide, sous le viaduc de l’A150. Cette zone humide a été mise en place par ALBEA comme mesure compensatoire aux travaux de création du viaduc au-dessus de la rivière Austreberthe.


Dans le cadre d’un gestion raisonnée de la zone, le SMBVAS avait proposé aux habitants du secteur de venir adopter un ou plusieurs arbres gratuitement et de les replanter chez eux.
Cette année, de nouveau, le SMBVAS vous invite à adopter les aulnes et saules de cette zone humide à Villers-Ecalles.

 

AU PROGRAMME :
• Adoption de saules et/ou d’aulnes : 14h - 17h
Munis de gants, bottes et de votre matériel, avec l’aide et les conseils de notre équipe, venez prélever les arbres que vous souhaitez replanter chez vous !
• Atelier Déco de Noël durable : 14h30 - 16h
Participez à notre atelier pour confectionner votre décoration de Noël basée sur des éléments naturels : kokedama suspendu, couronne naturelle, etc.


INFOS PRATIQUES :
Adoption d’arbres sur réservation & atelier sur inscription (à partir de 6 ans, accompagné d’un adulte) : secretariat@smbvas.fr - 02 32 94 00 74

 

Centre Eau Risque et Territoire,
213 ancienne Route de Villers - 76360 VILLERS-ECALLES
Accessible par la voie verte Pavilly - Villers.

 

Matériel à prévoir : gants, bottes et bêches
 

Une opération menée en partenariat avec ALBEA.
 

Syndicat Mixte du Bassin Versant de l'Austreberthe et du Saffimbec

213 Ancienne Route de Villers - 76 360 VILLERS-ECALLES

Tel. 02 32 94 00 74

secretariat@smbvas.fr

Retrouvez notre actualité ici :

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram
  • YouTube Social  Icon