Entretien

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                     Ouvrage pâturable

 

Le SMBVAS se doit d'assurer un entretien régulier de ses ouvrages d'une part pour faire en sorte que leur fonctionnement soit optimal et d'autre part pour limiter les conséquences éventuelles de leur vieillissement.

 

Les arrêtés préfectoraux autorisant la réalisation et l'exploitation des ouvrages indiquent les devoirs du syndicat en matière d'entretien :

 

- évacuation aussi souvent que nécessaire des boues, déchets, flottants et produits polluants ;

- nettoyage au moins une fois pas an ;

- curage des bassins aussi souvent que nécessaire.

 

 

Pour faire face à ses responsabilités, le syndicat a mis en place le programme d'entretien :


Les ouvrages du syndicat (talus, digues ou fossé) sont tous des ouvrages en terre compactée et engazonnée avec un ouvrage de fuite, un dispositif de vidange en cas d'obturation du débit de fuite et une surverse ou d'une zone de débordement préférentielle.

 

Pour ce qui concerne la partie engazonnée, le fauchage régulier de l'herbe permet :

- D'éviter le développement d'arbres ou d'arbustes dont les racines sont susceptibles de fragiliser les ouvrages ;
- De maintenir de bonnes conditions de visibilité des ouvrages pour le contrôle de leur état ;
- De dissuader les animaux fouisseurs d'élire domicile dans les talus ou digues.

La fauche de l'herbe est réalisée 2 à 3 fois par an en fonction des conditions météorologiques.
L'entretien de l'ouvrage de fuite consiste en une évacuation des déchets susceptibles de le boucher aussi souvent que nécessaire.
L'entretien de la vanne de vidange consiste en une vérification de son bon fonctionnement et en un graissage aussi souvent que nécessaire.

 

 

Politique d’entretien

 

Sur le territoire de Seine-Maritime, le SMBVAS a été l’un des 1er syndicats de bassin versant à se lancer dans une politique d’ouvrages pâturables.

Seuls les 1ers ouvrages réalisés par le SMBVAS sont entretenus exclusivement par des entreprises d’espaces verts. A partir de 2005, l’objectif du SMBVAS a été de construire des ouvrages pâturables au maximum des possibilités. Pour cela, les ouvrages ont été prévus avec des pentes douces (3/1) accessibles aux bovins.

Pourquoi des ouvrages pâturables ? Cette volonté s’inscrit dans une politique de développement durable :

  • prélever le minimum de terres à la profession agricole,

  • limiter les interventions de machines,

  • préserver une tradition d’élevage,

  • réduire les coûts d’entretien pour la collectivité.

 

Depuis 2011, le SMBVAS s’est lancé également dans une politique de mutation de l’entretien des ouvrages anciens en essayant de les rendre pâturables à leur tour.

Pour cela, le SMBVAS mise sur les ovins/caprins plus légers que les bovins et capables de pâturer des pentes plus raides sans les dégrader.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Ouvrages pâturables

Syndicat Mixte du Bassin Versant de l'Austreberthe et du Saffimbec

213 Ancienne Route de Villers - 76 360 VILLERS-ECALLES

Tel. 02 32 94 00 74

secretariat@smbvas.fr

Retrouvez notre actualité ici :

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram
  • YouTube Social  Icon