Animations en milieu rural

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'animation en zone rurale est le complément indispensable de l'animation en milieu urbain dans un objectif commun : ne pas aggraver le risque inondation.

 

Plus de 71 % de notre territoire est occupé par l’agriculture. Les sols limoneux en place sont très sensibles à l’érosion. La mobilisation des agriculteurs dans la gestion des ruissellements est donc essentielle.

 

 

Les agriculteurs sont concernés à deux niveaux : ils sont à la fois producteurs et victimes de ruissellements.

 

 

Le syndicat de bassin versant, au travers de l’animation agricole, travaille étroitement avec la profession agricole pour diminuer l’érosion et es ruissellements.

 

L’agriculture sur le bassin versant de l’Austreberthe

 

Le bassin versant de l’Austreberthe du Saffimbec (217 km2) présente une Surface Agricole Utile de 71%, ce qui est très supérieur à la moyenne nationale (54%).

Dans la SAU, les terres labourées sont prédominantes avec 65 % (100 km2) et l’herbe représente 35 % (54 km2).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Evolution de l'occupation du sol sur le bassin versant de l'Austreberthe entre 1973 et 2008.

 


Les surfaces agricoles sont surtout présentes en amont, la population étant essentiellement concentrée dans la vallée, dédiée historiquement à l’industrie.

 

Le bassin versant de l’Austreberthe compte environ 350 exploitations agricoles professionnelles.

 

Ce bassin versant est historiquement orienté vers des systèmes polyculture élevage. Cependant, ces dernières décennies ont connu un changement profond de l’activité agricole :

▪ augmentation de la taille des parcelles

▪ retournement de prairies important

▪ et augmentation de la proportion de terres labourées.

 


Cette modification de l’occupation des sols est encore visible sur le terrain, certaines parcelles labourées sont encore bordées par des clôtures et des anciennes mares qui assuraient l’abreuvage du bétail. L’accroissement des terres labourées s’est principalement développé sur les plateaux du fait des pentes modérées et de la valeur agronomique des limons.

 

Les cultures représentées sur le territoire sont les céréales d’hiver, le maïs fourrager, le colza, les pois, le lin, et dans une moindre mesure, les betteraves sucrières et les pommes de terre.

 

Le maintien des herbages est lié à la pérennité des exploitations de type polyculture élevage. De ce fait, les prairies ne sont pas uniquement maintenues au niveau des secteurs difficiles (pentes), mais peuvent coexister sur le plateau à côté des cultures céréalières, en périphérie des bourgs et des sièges des exploitations agricoles.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AGRESTE Haute Normandie : représentativité des systèmes agricoles de la région Haute-Normandie.

 

 

Syndicat Mixte du Bassin Versant de l'Austreberthe et du Saffimbec

213 Ancienne Route de Villers - 76 360 VILLERS-ECALLES

Tel. 02 32 94 00 74

secretariat@smbvas.fr

Retrouvez notre actualité ici :

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram
  • YouTube Social  Icon